Formation à la prescription infirmière des substituts nicotiniques

16 septembre 2018

Depuis jan­vier 2016, les 600.000 infir­miè­res peu­vent pres­crire des sub­sti­tuts nico­ti­ni­ques (de manière auto­nome, en l’absence de toute pres­crip­tion médi­cale ini­tiale), qui don­ne­ront lieu à rem­bour­se­ment par l’Assurance Maladie.

Les infir­miè­res ont la com­pé­tence légale, mais peu ont eu de for­ma­tion à une telle pres­crip­tion, d’où la volonté du Conseil Régional de l’Ordre des Infirmiers d’Ile de France (CROI IDF) d’agir auprès de l’Agence Régionale de Santé (ARS IDF) afin que chacun puisse avoir une jour­née de for­ma­tion. Car une des mis­sions de l’Ordre est de pro­mou­voir la pro­fes­sion infir­mière, et de ren­for­cer ses com­pé­ten­ces auto­no­mes, afin de mieux répon­dre aux besoins de santé de la popu­la­tion.

Une jour­née de for­ma­tion est orga­ni­sée par le RESPADD (Réseau de Prévention des Addictions) et le Centre de Formation Continue de l’AP-HP, dans le cadre du Programme natio­nal de lutte contre le taba­gisme :
PRESCRIRE DES SUBSTITUTS NICOTINIQUES DANS L’INTERVENTION BREVE EN TABACOLOGIE qui se dérou­lera le Mercredi 17 octo­bre 2018, de 9h à 17h, au Campus PICPUS, 33 Boulevard de Picpus – 75012 PARIS

Cette jour­née s’adresse à l’ensem­ble des infir­miè­res qui, depuis la loi de moder­ni­sa­tion de notre sys­tème de santé en date du 26 jan­vier 2016 (n°2016-41), peu­vent pres­crire des trai­te­ments de sub­sti­tu­tion nico­ti­ni­que et ainsi mieux accom­pa­gner l’ensem­ble des patients fumeurs vers un sevrage taba­gi­que, par exem­ple lors d’une hos­pi­ta­li­sa­tion brève.

Si vous n’êtes pas dis­po­ni­ble à cette date, contac­tez rapi­de­ment les orga­ni­sa­teurs, car d’autres dates seront pro­gram­mées en 2019.

Cette for­ma­tion, dans un appro­che inte­rac­tive et pra­ti­que, per­met­tra à ces pro­fes­sion­nel­les de :
– S’appro­prier les outils d’évaluation de la dépen­dance taba­gi­que
– Savoir pres­crire et accom­pa­gner la bonne uti­li­sa­tion des trai­te­ments de sub­sti­tu­tion nico­ti­ni­que
– Mettre en œuvre des inter­ven­tions brèves en taba­co­lo­gie
– Repérer les res­sour­ces en addic­to­lo­gie

Pour s’ins­crire à la for­ma­tion du 17 octo­bre :
si vous êtes agent de l’AP-HP : selon les moda­li­tés habi­tuel­les auprès du ser­vice for­ma­tion de votre établissement (fiche d’ins­crip­tion clas­si­que avec le code ses­sion : 73843 00001)
si vous êtes sala­rié hors APHP ou en exer­cice libé­ral en Ile de France : la jour­née de for­ma­tion n’est pas fac­tu­rée, mais vous devez deman­der la fiche d’ins­crip­tion auprès de l’assis­tante de for­ma­tion kel­touma.bou­te­la@a­php.fr

Le pro­gramme est en télé­char­ge­ment à la fin de l’arti­cle. Vous trou­ve­rez de plus amples infor­ma­tions sur cette for­ma­tion orga­ni­sée en par­te­na­riat avec l’ARS Ile de France, le Conseil Régional de l’ordre des infir­miers d’IDF, la Collégiale d’Addictologie de l’AP-HP et la DSAP, en sui­vant le lien : http://plan­de­for­ma­tion.aphp.fr/pedago.php?code_stage=081873843&so=21&as

Comme annoncé dans le plan « Priorité pré­­ven­­tion » pré­­senté le 26 mars 2018, deux types de trai­­te­­ments de sub­s­ti­­tu­­tion nico­­ti­­ni­­ques sont désor­­mais rem­­bour­­sa­­bles à 65 % par l’Assurance Maladie :
une gamme de « gommes à mâcher » depuis un Arrêté du 22 mars 2018 fixe la liste des spé­­cia­­li­­tés phar­­ma­­ceu­­ti­­ques rem­­bour­­sa­­bles aux assu­­rés sociaux (NOR : SSAS1808100A) : https://www.legi­­france.gouv.fr/affi­ch­­Texte.do?cid­­Texte=JORFTEXT000036739003&date­­Texte=&cate­­go­­rie­­Lien=id
– une gamme de « patchs » depuis un Arrêté du 9 mai 2018 (NOR : SSAS1811921A)
https://www.legi­­france.gouv.fr/affi­ch­­Texte.do;jses­­sio­­nid=EB38DF2B1FE5AF7AD9FF30B5CBE43E08.tplg­­fr30s_2?cid­­Texte=JORFTEXT000036911291&date­­Texte=&oldAc­­tion=rechJO&cate­­go­­rie­­Lien=id&idJO=JORFCONT000036910993

Cette prise en charge permet notam­­ment de sup­­pri­­mer l’avance de frais chez le phar­­ma­­cien pra­­ti­­quant le tiers payant, et d’avoir le même tarif pour ces pro­­duits sur tout le ter­­ri­­toire.

Le for­­fait d’aide au sevrage taba­­gi­­que de 150 € pour les autres sub­s­ti­­tuts figu­­rant sur la liste des sub­s­ti­­tuts nico­­ti­­ni­­ques pris en charge est main­­tenu jusqu’au 31 Décembre 2018 : https://www.ameli.fr/sites/default/files/Documents/405091/docu­­ment/liste-sub­s­ti­­tuts-nico­­ti­­ni­­ques_for­­fait_assu­­rance-mala­­die_2018-05-20.pdf

Pour que votre patient béné­­fi­­cie du rem­bour­se­ment, ces sub­s­ti­­tuts nico­­ti­­ni­­ques doi­­vent :
– figu­­rer sur la liste des sub­s­ti­­tuts nico­­ti­­ni­­ques
– être pres­­crits sur une ordon­­nance consa­­crée exclu­­si­­ve­­ment à ces pro­­duits ; aucun autre trai­­te­­ment ne doit figu­­rer sur cette ordon­­nance.
Pour en savoir plus sur la prise en charge du sevrage taba­­gi­­que, rendez-vous sur le site de l’Assurance Maladie :
https://www.ameli.fr/mede­cin/exer­cice-libe­ral/pres­cip­tion-prise-charge/medi­ca­ments-et-dis­po­si­tifs/prise-en-charge-sevrage-taba­gi­que

Partager l'article