toute l’Actualité

Hôpitaux : le ministère va supprimer 16.000 lits et 22.000 postes

100.000 lits fermés en dix ans, un premier recul de l’espérance de vie en 2015, mais le gouvernement décide de continuer à fermer petits hôpitaux et petites maternités ! Depuis deux ans, les erreurs de soins se multiplient, mais l’administration renforce "un cercle vicieux de surcharge qui épuise les professionnels et désorganise les services" (expertise SECAFI APHP mars 2016)

2 avril 2016
carte fermetures lits hopitaux

Dans le cadre du plan de redressement des finances publiques, le gouvernement a demandé aux hôpitaux de réaliser 3 milliards d’euros d’économies en trois ans, en fermant 10 % des lits en chirurgie et médecine actuellement disponibles, soit 16.000 lits à fermer.

De telles restructurations ne pourront pas se faire sans toucher aux effectifs, car la masse salariale représente 65 % du budget des établissements hospitaliers. Ainsi, dans les hôpitaux AP-HP, 2.353 emplois statutaires ont été supprimés en 4 ans (remplacés par seulement 1.200 contractuels), car chaque année l’AP-HP doit économiser 140 millions de plus.

L’ONDAM, objectif national des dépenses d’assurance maladie, est le montant prévisionnel établi annuellement pour les dépenses de l’assurance maladie en France. Un ONDAM volontairement inférieur à l’inflation ces dernières années a entrainé un déficit cumulé des 32 CHU Centre Hospitaliers Universitaires, qui dépasse les 200 millions pour l’exercice de l’année 2014 : plans d’économies, plans de retour à l’équilibre, "efficience" conduisent à des suppressions de postes et des fermetures de lits dans tous les hôpitaux. En 2016, l’ONDAM a été baissé à 1,75% (contre 2,1% en 2015) pour accélérer les fermetures.

Quand la suppression d’un service hospitalier est impossible, les agences régionales de santé (ARS) proposent une autre solution : regrouper les gardes sur un département et mutualiser les équipes de nuit.

D’après la carte dévoilée par Le Figaro, les régions les plus atteintes par ces fermetures de lits seront l’Alsace, qui en verra disparaître 14% (soit 728 lits), la Lorraine 13% (896 lits) et autant pour la Franche-Comté (420 lits). Numériquement, l’Ile-de-France est la région qui va logiquement en perdre le plus avec 3.108 lits en moins, soit une baisse de 12%.

"La planification de l’offre de soins a conduit, depuis 1992, à une réduction importante du nombre de lits d’hospitalisation complète (-100.000 lits environ)", pouvait-on déjà lire dans le rapport Larcher.

Créés par la loi de santé 2016, les futurs groupements hospitaliers de territoire (GHT) organisent des mutualisations de moyens qui vont se traduire par des suppressions de lits, d’activités, et d’emplois. Les mesures de restrictions budgétaires annoncées par le gouvernement dans la Fonction Publique Hospitalière d’ici 2017 correspondent à la suppression de 22 000 postes !

En France, pour la première fois depuis les années 60, l’espérance de vie à la naissance a diminué en 2015, de 0,3 an pour les hommes et de 0,4 an pour les femmes, pour s’établir respectivement à 78,9 ans et 85 ans, révèle l’Insee.

Les événement indésirable associé aux soins (EIAS) augmentent régulièrement ces dernières années. Pire les Événements indésirables graves (EIG) ont doublés en un an en Ile de France.

Ainsi, à l’AP-HP, qui représente 10% de la fonction publique hospitalière avec ses 38 hôpitaux, on est ainsi passé :
- sur l’outil OSIRIS de 39.086 EIAS en 2010, à 57.933 en 2014 (+ 48%).
- de 21 EIG en 2013, à 46 EIG en 2014, et 75 EIG en 2015

Événements indésirables graves (EIG) : Évènement inattendu au regard de la prise en charge dont les conséquences ont un caractère de gravité pour le patient :
- gravité 4 : menace du pronostic vital, passage en réanimation et/ou au bloc opératoire
- gravité 5 : décès

Détails : http://www.syndicat-infirmier.com/E...

Voir également :
- L’espérance de vie en France recule pour la première fois depuis 1969 http://www.lemonde.fr/societe/artic...
- Hôpital : la carte de France des suppressions de lits http://www.lefigaro.fr/conjoncture/...

Partager l'info



 


toute l’Actualité