Grippenet.fr : pour participer à la surveillance de la grippe

10 décembre 2017

Chacun peut participer à grippenet.fr, le dispositif de surveillance de la grippe saisonnière organisé par les équipes du réseau Sentinelles et Santé Publique France.

Le projet grippenet.fr a pour ambition de mieux connaître la propagation de la grippe en temps réel, en sollicitant l’action volontaire de chacun pour la durée qu’il souhaite, les deux conditions préalables pour participer à cette étude étant de résider en France et de disposer d’un accès internet.

Pour la première fois, toutes les personnes qui résident en France ont la possibilité de participer directement à la recherche scientifique et à la surveillance de la grippe, de façon simple et anonyme. Pas besoin d’être malade pour participer ! Au contraire, les participants sains sont particulièrement importants pour pouvoir estimer le plus justement possible la proportion de personnes avec des syndromes grippaux dans GrippeNet.fr.

Plus le nombre de participants sera grand, plus les résultats de l’étude seront scientifiquement pertinents.

Cette participation à la surveillance de l’épidémie se fait de façon anonyme et bénévole sur le site internet de grippenet.fr, par le biais d’une simple adresse électronique. Une fois le volontaire inscrit, il doit répondre à un questionnaire préliminaire (âge, lieu d’habitation, composition du foyer, mode de déplacement, activité principale, statut vaccinal, allergies...).

Ensuite, le volontaire aura à prendre environ 5 minutes chaque semaine sur son temps pour répondre à un questionnaire sur d’éventuels symptômes (nez qui coule, toux, fièvre...) depuis sa précédente connexion.

Pour vous inscrire, cliquez sur le lien suivant : https://www.grippenet.fr/fr/grippenet/comment-participer/

Les virus de la grippe qui appartiennent au genre des Influenzavirus sont classifiés en trois groupes : A, B et C. Au cours des 30 dernières années, les épidémies de grippe chez l’homme ont été causées par des virus de type A (H1N1 et H3N2) et de type B.

Partager l'article