Grilles salaires infirmiers à l’hopital en 2019

Grilles salaires infirmiers à l'hopital en 2019

7 octobre 2019

En bas d’article, le communiqué de presse en réaction à la fakenews du Premier Ministre sur le salaire des infirmières. Comparez avec les grilles indiciaires de l’article : une poignée d’euros pour la majorité des infirmières ! Diffusez largement, et merci de penser au "j’aime" !

Ci-des­sous les grilles infir­miè­res en caté­go­rie A de la FPH (Fonction Publique Hospitalière) et leur évolution, suite à la grosse fake­news du Premier Ministre Edouard Philippe dans le "jour­nal du diman­che" JDD du 05.10.19 : "une infir­mière débu­tante à l’hôpi­tal, c’est 200 euros de plus par mois depuis le début du quin­quen­nat".
https://www.lejdd.fr/Politique/edouard-phi­lippe-au-jdd-apres-lat­ta­que-de-la-pre­fec­ture-nous-res­ser­rons-les-mailles-du-filet-3923720

Le point d’indice des fonc­tion­nai­res est bloqué depuis 2010 (à part un geste sym­bo­li­que de 0,6% en 2016, et 0,6% en février 2017), ce qui se tra­duit par une perte de pou­voir d’achat de 12%. Une infir­mière débute à 1450 euros net (sans primes WE et nuit), soit 1,2 fois le SMIC (contre deux fois le SMIC dans les années 90).

Le pro­to­cole Parcours pro­fes­sion­nels, car­riè­res et rému­né­ra­tions PPCR voit une évolution des grilles indi­ciai­res sur plu­sieurs années. Pour ce qui est de l’infir­mière débu­tante, au pre­mier échelon de l’IDE en caté­go­rie A (ISGS), l’indice majoré (IM) est passé de
- 373 en 2017,
- 2018 rien, aucune évolution
- à 388 en 2019, donc 15 points à 4,68 soit 70 euros brut/mois en plus

Pour les infir­miè­res des échelons sui­vants, l’évolution de 2017 à 2019 :
- 2ème : de IM392 à IM395, 5 points, soit + 23 euros brut
- 3ème : de IM412 à IM416, 4 points, soit + 19 euros brut
- 4ème : de IM434 à IM437, 3 points, soit + 14 euros brut
- 5ème : de IM467 à IM469, 2 points, soit + 9 euros brut
- 6ème : de IM498 à IM500, 2 points, soit + 9 euros brut
- 7ème : de IM519 à IM521, 2 points, soit + 9 euros brut
- 8ème : de IM539 à IM541, 2 points, soit + 9 euros brut
- 9ème : de IM562 à IM565, 3 points, soit + 14 euros brut

Source : Décret n° 2016-648 du 19 mai 2016 rela­tif au clas­se­ment indi­ciaire appli­ca­ble aux fonc­tion­nai­res régis par le décret n° 88-1077 du 30 novem­bre 1988 por­tant sta­tuts par­ti­cu­liers des per­son­nels infir­miers de la fonc­tion publi­que hos­pi­ta­lière
https://www.legi­france.gouv.fr/affich­Texte.do?cid­Texte=JORFTEXT000032551889&date­Texte=&cate­go­rie­Lien=id

Pour Thierry Amouroux, le porte-parole du Syndicat National des Professionnels Infirmiers (SNPI CFE-CGC), «  Passons sur le fait que le pro­to­cole PPCR est anté­rieur à l’élection du Président Macron, et que la seule contri­bu­tion du Gouvernement d’Edouard Philippe a été de geler l’appli­ca­tion du décret en 2018, déca­lant tout d’une année, ce qui a dégradé encore le pou­voir d’achat des pro­fes­sion­nels.

« La réa­lité montre que l’évolution est bien loin des 200 euros évoqués par le Premier Ministre ! Pour la majo­rité des infir­miè­res, l’évolution de 2017 à 2019 cor­res­pond à une aumône de 2 points d’indice (9 euros brut, du 5ème au 8ème échelon) ! »

« Dans la plu­part des pays de l’OCDE, le salaire des infir­miers est au-dessus du salaire moyen de l’ensem­ble des tra­vailleurs de son pays. 24ème sur 29, la France est la seule excep­tion du G20. Avec un diplôme équivalent à une licence (trois ans d’études) et des condi­tions de tra­vail très exi­gean­tes, les 500.000 infir­miers hos­pi­ta­liers fran­çais per­çoi­vent une rému­né­ra­tion infé­rieure de 5% au salaire moyen en France. En Allemagne, un infir­mier gagne 13% de plus que le salaire moyen, en Espagne 28% de plus. »

Le trai­te­ment brut men­suel se cal­cule en mul­ti­pliant son indice majoré (IM) par la valeur du point (4,686 depuis le 1er février 2017).

Le trai­te­ment net d’une infir­mière de soins géné­raux en caté­go­rie A au 1er Grade ISGS :
- 1.513 euros (indice 388, échelon 1 qui dure 2 ans)
- 1.573 euros (indice 397, échelon 2 qui dure 3 ans)
- 1.675 euros (indice 416, échelon 3 qui dure 3 ans)
- 1.778 euros (indice 437, échelon 4 qui dure 3 ans)
- 1.885 euros (indice 469, échelon 5 qui dure 3 ans)
- 2.017 euros (indice 500, échelon 6 qui dure 3 ans 1/2)
- 2.158 euros (indice 521, échelon 7 qui dure 4 ans)
- 2.222 euros (indice 541, échelon 8 qui dure 4 ans)
- 2.304 euros (indice 565, échelon 9 qui dure 4 ans)
- 2.415 euros (indice 591, échelon 10 qui dure jusqu’à la retraite)

A cela s’ajoute (même mon­tant qu’en caté­go­rie B) :
- la prime de WE (46,42 euros pour 8h le diman­che),
- la prime de nuit (1,07 euro par heure !),
- la prime de conta­gion (31 cen­ti­mes par jour !).

Par ailleurs :
- une IDE exer­çant en géria­trie per­çoit une NBI de 10 points (46 euros)
- une IDE exer­çant à titre exclu­sif dans les blocs opé­ra­toi­res, en dia­lyse, en électrophysiologie, en néo­na­ta­lo­gie ou en réa néo­na­tale per­çoit une NBI de 13 points (60 euros)

Traitement net d’une infir­mière de soins géné­raux en caté­go­rie A au Grade 2 ISGS :
- 1.735 euros (indice 416, échelon 1 qui dure 2 ans)
- 1.791 euros (indice 432, échelon 2 qui dure 2 ans)
- 1.859 euros (indice 452, échelon 3 qui dure 2 ans)
- 1.945 euros (indice 472, échelon 4 qui dure 2 ans)
- 2.030 euros (indice 495, échelon 5 qui dure 3 ans)
- 2.124 euros (indice 518, échelon 6 qui dure 3 ans 1/2)
- 2.222 euros (indice 542, échelon 7 qui dure 4 ans)
- 2.321 euros (indice 565, échelon 8 qui dure 4 ans)
- 2.419 euros (indice 592, échelon 9 qui dure 4 ans)
- 2.517 euros (indice 617, échelon 10 qui dure jusqu’à la retraite)

Le grade 2 est acces­si­ble aux agents ayant atteint depuis plus d’un an le 5ème échelon du grade 1, et comp­tant au moins 10 ans de ser­vi­ces effec­tifs dans le pré­sent corps, dans la limite du quota fixé.

Pour l’évolution en 2020, voir
https://www.fonc­tion-publi­que.gouv.fr/ma-remu/quoi-de-neuf-par-metiers/infir­miers-et-para­me­di­caux/cate­go­rie-a-infir­miers/infir­mier-grade-2

- Salaire infir­mier : le Premier Ministre se moque des infir­mier(e)s... https://www.infir­miers.com/pro­fes­sion-infir­miere/pre­sen­ta­tion/salaire-infir­mier-pre­mier-minis­tre-se-moque-des-infir­miers.html
- "200 euros de plus par mois" pour une infir­mière depuis le début du quin­quen­nat : vrai­ment ? https://www.egora.fr/actus-pro/para­me­di­caux/51477-200-euros-de-plus-par-mois-pour-une-infir­miere-depuis-le-debut-du
- Salaire des infir­miers : le Premier Ministre se trompe https://www.cadre­de­sante.com/spip/infos/breve/salaire-des-infir­miers-le-pre­mier-minis­tre-se-trompe
- Les infir­miers débu­tants ont-ils vu leur salaire aug­men­ter de 200 euros sous Macron, comme l’affirme Edouard Philippe ? https://www.libe­ra­tion.fr/che­ck­news/2019/10/09/les-infir­miers-debu­tants-ont-ils-vu-leur-salaire-aug­men­ter-de-200-euros-sous-macron-comme-l-affirme-_1756447

Document(s) joint(s) à l'article
Com Presse salaire infirmier 2019 - (356.3 ko) - PDF
Partager l'article