Mobilisation santé unitaire le 5 octobre 2021 #hopitaux #cliniques #EHPAD

2 octobre 2021

Les organisations syndicales et collectifs AMUF, CFE-CGC, CGT, SUD , les collectifs Inter Blocs et Inter Urgences, le printemps de la psychiatrie et la Coordination Nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et des Maternités de proximité appellent les personnels et les usagers à se mobiliser le 5 octobre 2021, partout en région. A paris, départ à 14h de République.

Le 5 Octobre 2021, tous ensem­ble pour une meilleure Santé des Salariés et de la popu­la­tion !

Les poli­ti­ques d’aus­té­rité menées par les dif­fé­rents gou­ver­ne­ments suc­ces­sifs avant la crise sani­taire et les non prises en compte de ce gou­ver­ne­ment en matière de Santé et d’Action Sociale ont généré des caren­ces en matière de prise en charge qui se sont accen­tuées pen­dant la pan­dé­mie du COVID 19. Cette crise démon­tre que les ques­tions de Santé, d’amé­lio­ra­tions des condi­tions de tra­vail des sala­rié.e.s de ces sec­teurs d’acti­vi­tés et la prise en charge de la popu­la­tion doi­vent être des enjeux prio­ri­tai­res pour notre société.

Tous les pro­fes­sion­nels de l’Hôpital Public et des établissements du sani­taire , médico-social et social ont exprimé leurs légi­ti­mes reven­di­ca­tions face à la dégra­da­tion conti­nue de leurs condi­tions de tra­vail et de la prise en charge de la popu­la­tion . Il aura fallu une catas­tro­phe sani­taire sans pré­cé­dent, à l’échelon mon­dial, pour qu’enfin le gou­ver­ne­ment fran­çais se rende compte de la situa­tion dra­ma­ti­que de notre sys­tème de soins. Il a répondu par la tenue d’un Ségur de la Santé qui n’est pas à la hau­teur, des aug­men­ta­tions sala­ria­les néces­sai­res pour ces métiers indis­pen­sa­bles, ni en termes des moyens à allouer pour de conso­li­der notre sys­tème de soins et d’action sociale, pire le gou­ver­ne­ment conti­nue sa de poli­ti­que d’économie et d’aus­té­rité, puis­que dans le cadre Projet de Financement de la Sécurité Sociale un ONDAM en légère baisse est déjà annoncé pour 2022.

Les orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les et col­lec­tifs AMUF, CFE-CGC, CGT, SUD , les col­lec­tifs Inter Blocs et Inter Urgences, le prin­temps de la psy­chia­trie et la Coordination Nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et des Maternités de proxi­mité appel­lent les per­son­nels et les usa­gers à se mobi­li­ser le 5 octo­bre 2021 .

Nous le répé­tons, les sala­riés et usa­gers ne se conten­te­ront plus de belles pro­mes­ses et de demi mesu­res !

Nous exi­geons l’ouver­ture de réel­les négo­cia­tions qui com­por­tent :
-  La reva­lo­ri­sa­tion géné­rale des salai­res des tous les per­son­nels et la reconnais­sance des qua­li­fi­ca­tions des pro­fes­sion­nel.le.s pour rendre nos métiers attrac­tifs .
-  Un plan de for­ma­tion plu­ri­dis­ci­pli­naire et un plan massif de recru­te­ment de per­son­nels qua­li­fiés.
-  Le ren­for­ce­ment des moyens finan­ciers signi­fi­ca­tifs pour les établissements, ce qui passe par la sup­pres­sion d’une enve­loppe fermée et une aug­men­ta­tion sub­stan­tielle des bud­gets 2022 par un PLFSS et un ONDAM à minima à 5 % pour 2022.
-  L’arrêt de toutes les fer­me­tu­res d’établissements, de ser­vi­ces et de lits et l’ouver­ture au contraire de struc­tu­res néces­sai­res .
-  De réel­les mesu­res qui garan­tis­sent l’accès, la proxi­mité et l’égalité de la prise en charge pour la popu­la­tion sur tout le ter­ri­toire.

Il est vital qu’un véri­ta­ble dia­lo­gue social répu­bli­cain puisse se nouer dans les plus brefs délais avec les orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les repré­sen­ta­ti­ves, les dif­fé­rents col­lec­tifs et acteurs de ter­rain , dans l’inté­rêt de tous nos conci­toyens et des pro­fes­sion­nels que nous repré­sen­tons. Les solu­tions péren­nes à cette crise ne seront pas trou­vées dans les seuls cabi­nets minis­té­riels, les répon­ses doi­vent être à la hau­teur des atten­tes des sala­riés et usa­gers .

Tous ensem­ble sala­riés, usa­gers, popu­la­tion mobi­li­sés et déter­mi­nés gagnons à nous faire enten­dre le 5 octo­bre pour l’amé­lio­ra­tion de notre un sys­tème de soins et d’action sociale !

A Paris, départ de la mani­fes­ta­tion à 14 h, Place de la République

Partager l'article